Par les chemins de chèvres ouessantines 
A l’insu des insulaires nous irons
Dénicher à l’aplomb des corniches 
Les fortunes de mer sous les cornichons
Eventer les secrets de salicornes.

Ce que les gars de la marine marchandent  
Bientôt ce ne seront plus nos oignons
Ça nous en fera une belle jambe (de bois) 
Le souci des cadets sous leurs tricornes
Le vif tourment des fièvres enfantines.

 

Va-t'en savoir le fin mot de l'histoire 
Et par quelles sentes nous les rejoindrons
Les épaves qui gisent au fond de l'Iroise
Aux enfers il en faut une bonne descente
L'excès de zèle y gagnera ses gallons.

Terminus